Fonds des Nations Unies pour la population

Notre Mission

UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la population, est une agence de développement qui œuvre en faveur du droit à la santé et l’égalité des chances de chacun, femme, homme et enfant. UNFPA offre son appui aux pays pour utiliser les données démographiques dans la formulation des politiques et des programmes visant à réduire la pauvreté et pour faire en sorte que chaque grossesse soit désirée, chaque accouchement soit sans danger, que chacun soit protégé du VIH/sida et que toutes les filles et toutes les femmes soient traitées avec dignité et respect.

UNFPA est présent en République démocratique du Congo depuis 1978 et en est à son quatrième programme d’assistance pays qui couvre la période de 2013 à 2017.

Nos Principes Directeurs

  • Programme d’action de la conférence internationale sur la population et le développement (CIPD)
  • Accès pour tous aux services de santé de la reproduction
  • Equité, égalité des sexes et autonomisation des femmes
  • Partenariat avec le gouvernement, les agences du système des Nations Unies, la société civile et les organisations basées sur la foi
  • Développement durable
  • Universalité
  • Droits humains

Nos domaines d’interventions

1. Données pour le développement

L’UNFPA travaille aux côtés du gouvernement afin d’accroitre la disponibilité et la qualité des données statistiques, et leur utilisation dans la formulation, le suivi et évaluation des politiques et programmes de développement. A cet égard, l’UNFPA œuvre pour le renforcement des capacités statistiques nationales pour la bonne gouvernance. Les efforts actuels convergent vers l’organisation du deuxième recensement général de la population et de l'habitat, les enquêtes d’envergure nationale (notamment les EDS, MICS et QUIBB), ainsi que la mise en place d’une base des données actualisées sur les violences basées sur le genre.    

2. Planification familiale

UNFPA soutient le gouvernement dans la mise en œuvre du plan stratégique national de planification familiale à vision multisectorielle en vue d’augmenter la prévalence contraceptive moderne de 8 % en 2014 à 19 % au moins en 2020. Les interventions de l’UNFPA portent sur l’offre des services et la création de la demande de planification familiale. Les services de planification familiale sont offerts aux populations en vue de sauver la vie des femmes et des enfants. L’UNFPA et l’USAID sont les deux premiers pourvoyeurs des produits contraceptifs en RDC. L’UNFPA appuie chaque année les ministères de la santé publique et du genre, famille et enfant à organiser des campagnes de planification familiale pour accroître l’utilisation des services.

3. Santé maternelle                                                                                             

Les interventions de l’UNFPA visent à soutenir le gouvernement dans la lutte pour la réduction de la mortalité maternelle et néonatale par l’offre de soins obstétricaux et néonatals d’urgence (SONU), de services de planification familiale, d’accouchements assistés par un personnel qualifié, et un système de surveillance des décès maternels et de riposte. Ces stratégies sont soutenues par un programme de sécurisation des produits de santé de la reproduction, ainsi que des actions de plaidoyer et de sensibilisation pour un traitement gratuit. En outre, l’UNFPA/RDC participe, depuis 2004, à la campagne mondiale pour l’élimination de la fistule obstétricale. Les femmes guéries des fistules bénéficient d’un appui de réinsertion sociale.

4. Genre

UNFPA renforce les capacités nationales pour la mise en œuvre des accords internationaux, des lois et politiques nationales en appui à l’égalité des sexes et aux droits en matière de santé de la reproduction. L’UNFPA soutient l’application de la politique nationale Genre et de la stratégie nationale de lutte contre les violences basées sur le genre à travers les interventions préventives, l’offre de services de qualité, ainsi que les stratégies nationales de lutte contre la mortalité maternelle et les mariages précoces. L’UNFPA intervient également dans la collecte, la gestion et la diffusion des données sur les violences basées sur le genre.

5. La prévention du VIH/sida 

UNFPA appuie la réponse nationale au VIH, dans la prévention de la transmission, en ciblant notamment les femmes, les jeunes, les professionnelles de sexe, les hommes en uniforme et les camionneurs. L’UNFPA approvisionne le pays en préservatifs masculins et féminins, et travaille en partenariat avec le gouvernement et d’autres acteurs pour faire face aux problèmes majeurs de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique. L’UNFPA appuie le Ministère de la santé dans l’intégration de la planification familiale et des services de prévention du VIH dans le cadre de la prévention de la transmission mère-enfant (PTME) et de communication pour le changement des comportements.

6. L’urgence humanitaire

La réponse d’urgence de l’UNFPA comprend l’offre de soins obstétriques et néonatals d’urgence, de soins prénatals, de kits d’accouchement et d’hygiène pour prévenir les infections. UNFPA apporte aussi un appui en équipements et médicaments. Il soutient la formation des prestataires des soins et des sages-femmes sur le terrain. L’UNFPA appuie l’offre des services de planification familiale en situation de crise. Il appuie aussi la collecte des données en situation de crise.

7. Participation et leadership des jeunes

UNFPA s’associe aux jeunes pour les aider à prendre part aux décisions qui les concernent et renforcer leur capacité de participer au processus de planification du développement, et de faire respecter les droits fondamentaux, notamment en matière de la santé, de l’éducation et de l’emploi. UNFPA investit aussi dans la jeunesse à travers l’information et la communication sur la santé sexuelle et reproductive diffusées par le canal des associations et réseaux des jeunes mais également les médias sociaux.

8. Dividende démographique

L’UNFPA travaille en partenariat avec le gouvernement, les agences du système des Nations Unies, les associations et réseaux des jeunes, la société civile pour encourager l’adoption de politiques propices à la réalisation du dividende démographique. Ces politiques consistent à améliorer l’accès à l’éducation de qualité et à l’emploi décent, ainsi qu’à réaliser des investissements en faveur de la santé des jeunes, plus particulièrement la santé sexuelle et reproductive.