Insécurité alimentaire grandissante dans les Kivu

 Nouveaux déplacés attendant les distributions de vivres à Nyanzale, dans le territoire de Rutshuru, Nord Kivu. Photo PAM/Jacques David

2 juin 2017 - La situation de la sécurité alimentaire au Nord et Sud-Kivu a atteint un niveau alarmant selon les dernières enquêtes approfondies sur la sécurité alimentaire des ménages (EFSA) menée par les Ministères provinciaux de l’Agriculture, Pêche, Elevage et Développement Rural de ces provinces avec l’appui technique et financier du Programme alimentaire mondial (PAM).

Fin 2016 on comptait 60,1 % de ménages en insécurité alimentaire (sévère et modérée) au Nord-Kivu alors que fin 2014 on en comptait 39,4 %. Les ménages déplacés sont parmi les groupes les plus affectés. L’une des causes principale de cette détérioration est la résurgence des affrontements entre groupes armés qui entrainent de nouveaux mouvements de populations et empêchent les populations de cultiver leurs champs. 

 

Télécharger ici le document sur l'évolution de la sécurité alimentaire dans les provinces du Kivu