Le PAM reconstruit le pont de Kihira à Saké grâce au soutien des Etats-Unis et de la Suède

12 septembre 2017 - Le Programme alimentaire mondial (PAM) en République démocratique du Congo (RDC), avec l’appui de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID), de l’agence suédoise de protection civile (MSB) et de ses partenaires techniques, a reconstruit le pont de Kihira à Saké. Les travaux ont été supervisés par la Direction Provinciale de l’Office des Routes du Nord–Kivu, pour une valeur globale de plus de 2 millions de dollars américains.

La reconstruction de ce pont répond aux objectifs de l’opération spéciale du PAM, conçue pour faciliter l’accès humanitaire ainsi que la livraison effective de l’assistance alimentaire aux populations vulnérables. Elle vise aussi à réduire les coûts de transport et les délais de livraison, améliorer la sécurité alimentaire en facilitant le transport de la production agricole vers les centres-villes, et désenclaver physiquement plusieurs localités. Le financement américain a également permis la reconstruction de six autres ponts sur l’axe routier Nganjo-Nyamitaba-Muheto, et la réhabilitation de gros bourbiers et de petites routes, sur un tronçon d’environ 20 Km reliant Nganjo à Nyamitaba et Muheto (territoire de Masisi).

« Les infrastructures routières constituent le socle de tout développement. C’est pour cette raison que le peuple américain se tient aux côtés des Congolais affectés par des décennies de conflits qui ont détruit les infrastructures de base, pour financer ce type de projet afin de leur permettre de se mouvoir librement et d’améliorer au quotidien leur sécurité alimentaire et nutritionnelle » a déclaré le Directeur de l’USAID/RDC, Christophe Tocco.
D’autres structures métalliques acquises grâce à l’apport technique de MSB, dont celles installées à Kihira, sont en reconstruction à divers endroits, notamment à Mpeti, Nkumbwa et Osso (Masisi).

“Je suis heureux, en ce jour mémorable, que cet ouvrage qui est le fruit d’un partenariat fort soit enfin prêt à être utilisé par la population de Saké en particulier et celle du Nord-Kivu en général”, s’est réjoui Claude Jibidar, Représentant du PAM en RDC. “Par ce symbole de réunification, de paix et de sécurité, la population de cette province longtemps affectée par les conflits retrouve la joie de circuler sans encombre et peut améliorer ses moyens de subsistance.”

Pour sa part, le Gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, représenté par le Vice-Gouverneur, a remercié et félicité le PAM, USAID et tous les partenaires financiers et techniques pour « cet ouvrage qui sans nul doute est d’une importance capitale non seulement pour faciliter l’aide humanitaire, mais aussi pour relier les communautés locales et interprovinciales du Nord-Kivu avec les provinces voisines. Ce projet vient s’ajouter aux programmes de réhabilitation des routes en cours financés par l’Union Européenne (Goma – Saké) et celui de la Banque Mondiale (Saké - Bukavu).  Tous ces programmes contribueront à la relance de l’économie et au développement des communautés du Nord-Kivu et de ses voisins. »

En 2017, le PAM vient en aide à plus de 1,6 million de personnes en RDC. Ses priorités consistent à fournir une assistance alimentaire d’urgence aux personnes les plus vulnérables puis, à travers des projets à moyen ou long terme, à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour favoriser la stabilisation et le développement.